Ces prochains week-ends changez-vous les idées! Nos propositions pour vos congés entre potes

Entre camping sauvage, nature en pleine ville, expositions en tout genre et Espace games, voici notre sélection d’activités pour le week-end de la Pentecôte!

Com’meeté, 12 mai 2021

Tente, sac à dos et c’est parti!

Des étoiles plein les yeux, et pourquoi pas ce week-end? Tout dépend de la météo, on est d’accord. Mais à la mi-mai, on peut espérer qu’il fasse un minimum chaud (tiède) et beau pour s’évader quelques jours en pleine nature et dormir sous les étoiles… Et pourquoi ne pas ressortir la vieille tente qui traîne dans le galetas? Les beaux coins ne manquent pas en Suisse, vous aurez donc tout loisir de choisir votre petit paradis!

Mais attention, camper n’est pas forcément chose très aisée, et il faut avoir en tête quelques aspects importants. En voici trois, choisis arbitrairement:

  • Il faut une permission pour camper en pleine nature. Cela est régi au niveau cantonal voire communal, renseignez-vous bien avant de partir! Au Tessin par exemple, c’est de l’ordre communal, mais le canton étant assez touristique (surtout à ces dates-là), le camping sauvage est difficilement autorisé… Mais il existe des places de camping faites pour cela. C’est moins sexy mais quand même.
  • C’est triste de se réveiller tout mouillé… N’oubliez pas une tente avec une bonne «isolation», notamment au sol. La rosée du matin est terrible, surtout lorsqu’on ne s’y attend pas!
  • Quel est votre but? Randonner ou rester tranquille au même endroit? Le matériel en dépendra! Choisissez les bonnes chaussures et un bon sac à dos pour la première option, et n’oubliez pas un bon livre pour la seconde. En plus de nourriture et de vêtements appropriés…

N’oubliez pas non plus que le moyen de transport choisi peut avoir des conséquences sur la praticité de votre séjour ou sur les frais occasionnés. Trouvez le bon équilibre!

Si vous êtes un peu plus aventureux-se-s, regardez à l’avance les possibilités de s’amuser dans la région où vous allez: sites panoramiques, parcs aventure, sommets… 

Quel que soit votre choix, une chose est certaine: déconnectez-vous complètement le temps d’un week-end! Ça ne vous fera que du bien! Allez, on prépare son sac, on enfile ses chaussures et c’est parti!

Jardin, mon beau jardin

Le camping ne vous branche pas? Pas de panique! Neuchâtel permet de s’évader sans faire des folies. Pas besoin de chaussures de montagnes, de simples chaussures de ville suffiront pour les 15 minutes de marche nécessaire depuis la gare pour accéder au Jardin Botanique. Situé au vallon de l’Ermitage, ce petit coin de nature vous emporte dans une autre dimension, coupé de la ville. Vous aurez l’occasion de déambuler à travers les serres et les jardins au fil de vos envies. L’entrée du jardin est gratuite et une exposition a lieu actuellement à la Villa du jardin: «Infusions des savoirs». En raison des mesures sanitaires, un petit coup de fil est nécessaire afin de réserver un créneau pour visiter l’exposition. 

Et si l’envie de grimper plus haut dans le vallon de l’Ermitage, vous tomberez sur le Centre Dürrenmatt. Dédié au fameux artiste Suisse, ce musée célèbre actuellement les 100 ans de la naissance de Friedrich Dürrenmatt à travers l’exposition permanente fraichement renouvelée et l’exposition temporaire «Friedrich Dürrenmatt et la Suisse – Fictions et métaphores». 

Un retour dans le temps

Les plantes et ce bon Dürrenmatt ne vous branchent toujours pas? Alors si tu aimes l’histoire, à 10 minutes de Neuchâtel (durée non-contractuelle), tu peux faire un tour au plus grand musée d’archéologie de Suisse : le Laténium. Ce musée, situé à Hauterive, regorge de trésors archéologiques et historiques. L’entrée y est de 5.- pour les étudiants et si tu n’as pas forcément envie de visiter le musée, tu peux simplement te balader dans le parc archéologique. C’est un bon moyen pour se changer les idées avec les examens qui approchent, tout en apprenant plein de choses et en prenant l’air. Tout ça pour pas cher et non loin de Neuchâtel. Alors bonne visite!

Bienvenue en Valais 

Afin de décompresser dans vos révisions ou simplement pour vous faire plaisir, l’idéal selon moi, c’est de faire une balade en montagne. Et quel meilleur endroit que le Valais pour cela ? La région regorge d’endroits magnifiques, ce qui rend le choix de promenade difficile. Je vais donc vous proposer quelques lieux à visiter en Valais, moins connus que les grandes stations comme Zermatt ou Crans-Montana. 

Il y a énormément de lacs de montagne, mais l’un des plus jolis se situe à Champex, en dessus de Martigny (25 minutes de route environ). Il y a un sentier qui fait le tour du lac, mais si vous préférez passer du temps sur l’eau (ou dans l’eau), vous pourrez aussi louer des pédalos ou des paddles. Toujours dans la région de Martigny, mais dans une vallée différente, vous pourrez admirer le splendide barrage d’Emosson. C’est un barrage voûte de 180 mètres de haut sur lequel vous pouvez vous promener à pied (vertige assuré!). A partir de là, différents chemins de randonnée partent dans toutes les directions, dont certains vous offriront une vue imprenable sur le lac d’Emosson. 

Enfin, pour vous donner une dernière idée, de nombreux bisses parcourent le Valais. Ce sont des petits canaux d’irrigation qui acheminent l’eau des torrents. La plupart du temps, il y a un petit chemin qui longe le bisse et il y en a de plus spectaculaires que d’autres. Au bisse du Torrent Neuf, dans la région de Savièse (20 minutes de route de Sion environ), vous pourrez vous promener le long du bisse en empruntant des chemins à flanc de montagne et des magnifiques passerelles au-dessus du vide. 

Voilà donc quelques idées de promenade en Valais! 

Détectives en herbe

Pentecôte est donc synonyme de ravissement, mais elle peut également être rythmée par les aléas de la météo. De ce fait, les jardins botaniques et le camping peuvent être rayés de la liste si la pluie veut nous tenir compagnie. Ainsi un plan B s’impose! 

En cas de mauvais temps, rien n’est perdu! On oublie l’après-midi canapé devant la télé, ou les révisions qui n’en finissent plus, ou l’ennui total de ne rien faire et on opte pour se retrouver autour d’un Escape Games

Eh oui, que ce soit en famille ou entre ami-e-s rien de mieux que se creuser un peu les méninges en équipe. C’est une réussite assurée. Pour les jeunes et les moins jeunes, ces nouveaux établissements, en vogue depuis quelques temps, permettent à une équipe de dénicher des indices afin de s’échapper de la pièce dont elles et ils sont enfermé-e-s. Casse-têtes, énigmes, jeu de mots, etc. vous aurez le droit à tout cela et surtout à un maximum de fun! 

Voici nos adresses d‘Escape Games: https://www.escape-or-not.ch/, http://www.caravanescape.ch/https://www.escape-fast.ch/.

Alors, qui sera le petit filou qui arrivera à résoudre l’énigme?

Prenez soin de vous et bon week-end!

Vous pourriez aussi aimer…

LGTQIAsexuel-le-x+

LGTQIAsexuel-le-x+

L’asexualité est un spectre parmi le spectre de la sexualité. On a tendance à penser qu’une personne asexuelle ne ressent juste aucun désir sexuel, mais cela peut être un peu plus complexe.

Roger le héros

Roger le héros

Macron sur Youtube et des cygnes stressés: notre sélection de l’actu de la semaine du 24 mai.

LGTIntersexeA+

LGTIntersexeA+

Les personnes intersexuées ont pu être considérées – et le sont encore parfois – comme des anomalies biologiques. Pourtant, l’intersexuation est bien plus répandue qu’on le pense.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez vous à notre Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir toutes les dernières infos et ne pas louper nos derniers blogs

You have Successfully Subscribed!

Share This