L’heure des playoffs a sonné

Après presque deux ans d’absence, les playoffs de hockey sur glace de National League sont enfin là! Voici mes pronostics pour ces quarts de finale.

Robin Rufener, 13 avril 2021

Cette saison 2020-2021 fut inédite sur de nombreux points: les quarantaines des équipes, la majorité des matchs joués à huis clos et un classement basé sur une moyenne de points par match. Mais alors qui? Qui gérera le mieux ses émotions, qui réussira à s’adapter à ces patinoires vides, quelle équipe saura se transcender? Finalement, quelle équipe deviendra championne et aura le privilège de soulever la coupe? Je vais tenter d’apporter plusieurs éléments de réponse avec mes pronostics.

David contre Goliath (la série Zoug VS Berne)

Jamais. Je n’ai jamais vu une équipe dominer à ce point un championnat. Car oui, l’ogre zougois est bel et bien une anomalie. Cette équipe a maîtrisé son sujet de A à Z, elle a écrasé toutes les équipes qui se dressaient sur sa route et surtout elle n’a jamais eu une seule baisse de régime. La formation zougoise a quatre lignes extrêmement performantes, avec dans chacune d’elles des joueurs de talent. Bien évidemment, Zoug est le favori de ce quart de finale mais il est également le grand favori pour le titre! En face des zougois se dressera la formation bernoise, qui n’a pas vécu une saison de tout repos. Avec des gardiens qui ne donnaient aucune garantie, des attaquants capables du meilleur comme du pire, mais surtout une défense en carton! Face à Zoug, les Bernois n’auront vraisemblablement aucune chance d’en sortir vainqueur. Parce que même si on sait que les playoffs sont «une nouvelle saison», la différence de niveau entre ces deux équipes est énorme. Pour Berne, l’important sera de ne pas se faire humilier. Mon pronostic, pour une série aux meilleurs des sept matchs, sera 4-0 pour Zoug.

La constance face au hold-up de l’année (la série Lugano VS Rapperswil)

Le HC Lugano est pour moi, comme pour beaucoup d’autres, la belle surprise de cette saison. Cette équipe, que j’imaginais bien plus bas dans le classement, n’a absolument rien volé avec sa deuxième place. Elle a fait preuve d’une belle constance et d’une défense impressionnante. Ses leaders ont toujours su répondre présents mais surtout, Lugano possède l’un, voire le, meilleur entraîneur de National League, Serge Pelettier. Les luganais devront batailler en quart de finale contre les Rapperswil Lakers. L’équipe saint-galloise est clairement l’invitée surprise de ces playoffs, en ayant fini dixième et en ayant obtenu seulement 56 points en 50 matchs… En gagnant sa série de pré-playoffs contre Bienne, elle accède au prestigieux playoffs, un véritable hold-up ! Dans un bon soir, Rapperswil est capable d’embêter n’importe quelle équipe, mais je les vois très mal gagner quatre fois contre Lugano en l’espace de deux semaines, cela me paraît impossible. C’est pour cette raison que j’imagine un résultat de 4-1 en faveur des luganais.

L’émotion comme aspect dominant (La série Fribourg VS Genève)

Eh oui, c’est sûrement la série de quart de finale la plus émotionnelle sur une multitude de points. Tout d’abord, ne pas oublier l’essentiel, c’est un derby romand! Car même s’il n’y a pas de public, il existe bel et bien une rivalité entre ces deux formations. Un point également important sera de savoir le niveau de Fribourg. Parce qu’en finissant troisième du championnat et en réalisant l’une de leur plus belle saison depuis quelques années, Fribourg en a surpris plus d’un-e. Mais attention, cette surprise est notamment due aux excellents résultats contre des équipes dites « faibles » ; cependant, face aux autres, par exemple le Top 5, le bilan est très mitigé, avec peu de victoires à la clé. Je pense que la série est entre les mains des Genevois, et notamment de leurs joueurs étrangers. C’est-à-dire que le plus grand adversaire de Genève-Servette, c’est sûrement lui-même, car capable de matchs fabuleux comme de matchs indigestes. Mais si Genève, avec ses étrangers, gère bien ses émotions – notamment en essayant de prendre le moins de pénalités possible ce qui n’a pas toujours été le cas en saison régulière… -, Genève aura alors toutes les cartes en mains pour passer en demi-finale. Ce sera en tout cas, l’une des séries les plus serrées et l’une des plus intéressantes à regarder. Je pronostique une série 4-2 où les genevois sortiront vainqueurs.

Qui rugira le plus fort ? (La série Lausanne VS Zurich)

Les lions lausannois ont dans l’ensemble eu une saison très positive, notamment grâce à leur bon début de saison. Leur effectif n’a rien à envier aux meilleures équipes du championnat ; la formation vaudoise a notamment la meilleure brigade défensive de la ligue. Mais les multiples quarantaines de l’équipe ont cassé son rythme et Lausanne est devenue moins percutante, voire apathique lors de certains matchs. Les lausannois réussissent souvent à augmenter leur niveau en playoffs. Et leurs nombreux leaders apporteront une expérience importante à l’équipe. De leur côté, les lions zurichois ont eu une saison en dents de scie, avec un début de championnat tonitruant. On pensait que cette équipe était la plus propice à concurrencer Zoug, mais il n’en fut rien, car depuis janvier cette équipe n’a jamais cessé d’alterner le bon et le mauvais, plus souvent le mauvais… Finalement, cette série est très indécise et elle se jouera sur de tout petits détails. Mon prono est 4-3 pour les lausannois.

Les playoffs se sont fait attendre, les matchs vont pouvoir démarrer, les supporters et supportrices vont commencer à frissonner, le suspense reste entier !

Vous pourriez aussi aimer…

Superman: prochain symbole LGBT?

Superman: prochain symbole LGBT?

Com’meet revient avec sa sélection d’actu de la semaine écoulée: rendez-vous tous les lundis (ou presque) à 8h. Cette semaine, on passe à travers de la sensibilisation au réchauffement climatique et la sexualité (devenue politique) d’un super héros bien connu. 

LGTQIAsexuel-le-x+

LGTQIAsexuel-le-x+

L’asexualité est un spectre parmi le spectre de la sexualité. On a tendance à penser qu’une personne asexuelle ne ressent juste aucun désir sexuel, mais cela peut être un peu plus complexe.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez vous à notre Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir toutes les dernières infos et ne pas louper nos derniers blogs

You have Successfully Subscribed!

Share This