Réussir ses examens : lutter contre la procrastination et apprendre à bien réviser

Par Elisa Cozzani

À l’approche des examens, découvrez des conseils pratiques pour surmonter le stress et optimiser votre préparation.

L’approche des examens peut être une grande source de stress, mais une préparation efficace combinée à un bien-être optimal peut faire toute la différence. 

La période de révision, souvent accompagnée d’intenses sessions d’étude, de nuits blanches et de montagnes de livres et de notes, peut être très intimidante. Cependant, il est essentiel de se rappeler que la réussite aux examens ne se résume pas uniquement à la quantité d’informations absorbées, mais également à la qualité de la préparation et au bien-être général.

C’est pourquoi, dans ce nouvel article, je vais essayer de vous partager les meilleurs conseils pour vaincre le stress et vous préparer au mieux pour vos examens. 


Tout d’abord, intéressons-nous à notre principal ennemi : la procrastination. On sait toutes et tous très bien à quel point la procrastination peut nous freiner dans notre période de révision.  Mais comment l’éviter ? Voici quelques conseils :

1. Comprendre la procrastination :

Identifiez les raisons de votre procrastination. Est-ce lié à l’anxiété, au manque d’intérêt ou à un sentiment d’overwhelm ? Comprendre la source peut aider à trouver des solutions adaptées.

2. Trouver votre source de motivation :

Penser à ce qui vous motive à poursuivre vos études et réussir vos examens peut vous aider à avoir les idées plus claires et à vous remotiver. 

3. Fixer des objectifs réalistes :

Divisez vos tâches en petites étapes réalisables. Des objectifs clairs et atteignables rendent la tâche moins intimidante et réduisent la tentation de remettre au lendemain. 

4. Utiliser la technique pomodoro :

Travaillez par intervalles de temps (par exemple, 45 minutes de travail suivi de 10 minutes de pause). Cela peut rendre la tâche plus gérable et maintenir votre concentration.

5. Éliminer les distractions :

Identifiez les distractions fréquentes telles que les réseaux sociaux ou les notifications et faites en sorte de les diminuer.  Pour ce faire, vous pouvez, par exemple, limiter votre temps d’écran dans les réglages de votre téléphone. Vous pouvez également utiliser des applications comme « Focus Plant » qui, lorsque vous n’utiliserez pas votre téléphone, vous feront gagner des points dans un système de jeu.

6. Créer un environnement propice au travail :

Aménagez un espace de travail confortable et dédié à vos révisions. Un environnement organisé et aménagé comme il vous plaît vous aidera à vous sentir à l’aise sur votre lieu de révision. 

PS : Coller des post-it au mur ou sur votre miroir de salle bain sur lesquels sont inscrits les concepts principaux de votre cours vous fera réviser facilement et de manière régulière.

Une image contenant intérieur, personne, fournitures de bureau, habits  Description générée automatiquement

Une fois la procrastination vaincue, le travail commence. Voici quelques astuces pour ne pas vous sentir submergé et réviser de la manière la plus efficace possible:

7. Établir un planning de révision:

Créez un calendrier de révision et/ou écrivez sur une feuille les différentes choses que vous devrez faire pour réviser au mieux chaque matière. Par exemple, commencez par écrire les noms de vos différents cours pour être au clair avec leur contenu. Ensuite, par chapitre vous pouvez noter les concepts, auteurs ou formules clefs que l’on y retrouve (en faisant une mindmap par ex.) . Finalement, notez ce que vous devrez faire pour les réviser : lire le chapitre 3 du livre « … », faire les séries d’exercices 3+4, etc.

Simplement écrire les informations principales sur vos cours et ce que vous devrez faire pour les apprendre est une étape efficace, car elle permet de se mettre au travail et d’être vite au clair avec ce qu’il y a à faire. De plus, cocher les tâches effectuées au cours de votre journée / semaine vous encouragera et vous poussera à continuer sur cette lancée.

8. Trouver un partenaire de responsabilisation :

Partagez vos objectifs avec un ami ou un camarade d’études. La responsabilité et le soutien mutuels peuvent vous encourager à rester sur la bonne voie. 

9. Utiliser un maximum d’outils d’apprentissage :

Après avoir lu 10 fois vos notes ainsi que, peut-être, les lectures obligatoires données par votre professeur, il est possible que vous en ayez marre et que vous n’ayez toujours pas bien compris votre cours. Afin de ne pas vous décourager, explorez d’autres outils d’apprentissages ! Vous pouvez par exemple regarder des vidéos youtube sur le sujet. Beaucoup sont bien travaillées, ce qui rend l’apprentissage plus divertissant et le contenu des cours plus compréhensible. Je vous conseille également d’acheter ou de louer d’autres livres sur la matière qui apporteront un support supplémentaire. Par exemple, pour les étudiants commençant leur cursus en Sciences de l’information et de la communication, je peux vous conseiller le guide intitulé « les 100 mots des Sciences de l’information et de la communication » qui recense différents concepts-clefs des SIC accompagnés de leur définition.

10.   Lire c’est bien, pratiquer c’est mieux :

Relire ses notes de cours n’est pas une si mauvaise méthode (cela peut très bien fonctionner pour certains et certaines) mais si vous voulez vraiment connaître votre cours sur le bout des doigts, le mieux est de passer à l’action. En effet, selon Edgar Dale, professeur et chercheur en éducation américain, la meilleure manière d’apprendre est de pratiquer et d’enseigner son cours. Cette idée, Dale l’a illustré un travers un fameux schéma : le cône de l’apprentissage (Learning Cone). Ce schéma suggère que l’apprentissage actif, comme la discussion en groupe, la pratique et l’enseignement aux autres, est plus efficace que des approches passives telles que la simple lecture.

Une image contenant ligne, Bleu électrique, capture d’écran, diagramme  Description générée automatiquement

11. Les meilleures méthodes de révision

Parmi les différentes méthodes de révision possibles, voici les méthodes de révisions qui ont le plus fait leurs preuves :

  • La méthode de la feuille blanche (blurting method) : après avoir lu votre cours une première fois, éloignez-le de vous et prenez une feuille blanche. Ecrivez alors tous les éléments dont vous vous rappelez le plus précisément possible. Une fois que c’est fait, relisez une nouvelle fois votre cours et cherchez les informations qu’il vous manquait. Ajoutez-les avec un stylo d’une autre couleur. Ainsi, vous aurez déjà appris beaucoup de choses sans vous en rendre compte car vous serez aller chercher les informations dans votre mémoire et l’aurez donc sollicitée de manière active, plutôt que de simplement lire le texte passivement.
  • Les flashcards : la technique des flashcards est très connue et répandue et ce n’est pas pour rien. Elle consiste à inscrire sur des cartes recto-verso une question ou un concept au recto, et la réponse ou la définition au verso. Cette méthode est très prometteuse car elle stimule votre mémoire de manière active, elle se fait sous la forme de répétitions (elle peut donc être pratiquée un peu tous les jours) et elle insiste sur vos points faibles. De plus, c’est une méthode motivante et qui améliore votre concentration.

12. Refaire des anciens examens

Afin de vous familiariser avec le format des examens et d’identifier vos points faibles, refaire les anciens examens est une méthode très efficace. Cette méthode active possède plusieurs points positifs tels que vous apprendre à gérer votre temps, comprendre ce qu’attendent les professeurs de vous ou encore améliorer votre confiance. 

13. Utiliser des moyens mnémotechniques

Vous avez une série de mots ou de caractéristiques à retenir ? Utilisez voire même créez des moyens mnémotechniques pour vous en souvenir. Pour ce faire, vous pouvez par exemple assembler les premières lettres de chaque mot pour créer une phrase ou un mot accrocheur dont vous vous rappellerez plus facilement.

14. Aller au dernier cours

Ne ratez pas le dernier cours car c’est là que, en général, les professeurs vont vous expliquer le déroulement et les attentes de l’examen. C’est aussi là que la majorité des questions seront posées et leurs réponses peuvent vous être très utiles.

Et dernier point, mais pas des moindres…

Une image contenant plein air, herbe, personne, plante  Description générée automatiquement

15. Pensez-à-vous !!!

Et oui, réussir ses examens c’est bien, pour autant que vous preniez soin de vous et de votre santé. Le but n’est pas de ne plus rien faire à part réviser et stresser. Le “bourrage de crâne” n’est pas du tout ce qu’il y a de plus efficace, surtout sur le long terme. Alors n’oubliez pas de dormir, de bien vous alimenter et de vous aérer. Ne négligez pas non plus les moments avec vos amis et votre famille, car ils peuvent être une source précieuse de soutien.

Voilà j’espère que ces quelques conseils vous auront plu et pourront vous rendre service. Bien sûr, les techniques de révision sont propres à chacun et chacune. Néanmoins, j’espère vous avoir aidé et vous souhaite bonne chance à toutes et à tous pour vos examens ainsi que de très belles fêtes de fin d’année !!!

Une image contenant bâtiment, plein air, Danse, ciel  Description générée automatiquement

Sources:

Growth Engineering, “Edgar Dale’s Cone of Experience: A Comprehensive Guide”, le 01.06.2023

Vous pourriez aussi aimer…

Le Récap Actu (3)

Le Récap Actu (3)

Dans ce « Récap Actu », on vous propose un rapide tour des infos et évènements qui ont marqué les deux dernières semaines.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez vous à notre Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir toutes les dernières infos et ne pas louper nos derniers blogs

You have Successfully Subscribed!

Share This