Quelques bonnes raisons de se réjouir du printemps

Je t’embarque dans une petite pause printanière et je vais t’expliquer pourquoi c’est la plus belle période de l’année. Prends tes lunettes et va te poser au soleil.

Erica Berazategui, 22 mars 2021

La lumière

Fini la grisaille neuchâteloise et la nuit qui tombe à 17h. Le soleil est là, et de plus en plus souvent. Une journée est tellement plus agréable comme ça, qu’on aurait presque envie de se lever le matin pour admirer le lever de soleil. Et puis, les pauses entre les journées de travail interminables sous le soleil, ça change la vie. 

La verdure et la nature

Je suis sans doute biaisée par ma passion pour les plantes mais les arbres qui reprennent vie et les fleurs qui surgissent partout me mettent de bonne humeur. Les petits oiseaux piaillent – parfois un peu trop c’est vrai – et volent de branches en branches. Je sais, c’est beaucoup trop cliché mais ça me redonne foi en l’humanité.

Ça sent les vacances

Je m’y prends un peu tôt mais au printemps, je prévois mon été. Je fais pleins de projets, qu’ils soient professionnels ou personnels. Tout ça me donne envie de finir ce semestre (qui vient de commencer je sais, je sais) pour profiter et me changer les idées, en fonction des mesures sanitaires bien évidemment. 

Et peut-être que…

Peut-être que ce printemps est le signe de la fin progressive des mesures sanitaires, qui sait. Avec les promesses des vaccins et le ras-le-bol général il serait temps quand même. Rien qu’aller faire les courses sans masque serait fou. 

C’est vrai que la situation n’est pas idéale pour tout le monde, que les cours peuvent être stressants, comme la vie en générale. Tout n’est pas rose mais à l’image de ce tournesol, profite quand même de la vie et du soleil. 

Si pour une raison x ou y tu n’as pas le temps ou l’envie de sortir voir la nature, prends 3 minutes pour cliquer sur ce lien. Ça vaut la peine (et merci Siméon pour ce lien).

Vous pourriez aussi aimer…

Superman: prochain symbole LGBT?

Superman: prochain symbole LGBT?

Com’meet revient avec sa sélection d’actu de la semaine écoulée: rendez-vous tous les lundis (ou presque) à 8h. Cette semaine, on passe à travers de la sensibilisation au réchauffement climatique et la sexualité (devenue politique) d’un super héros bien connu. 

LGTQIAsexuel-le-x+

LGTQIAsexuel-le-x+

L’asexualité est un spectre parmi le spectre de la sexualité. On a tendance à penser qu’une personne asexuelle ne ressent juste aucun désir sexuel, mais cela peut être un peu plus complexe.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez vous à notre Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir toutes les dernières infos et ne pas louper nos derniers blogs

You have Successfully Subscribed!

Share This