Comment déménager en un mois (ép. 1): départ inattendu

Un déménagement, c’est stressant. Et pourtant, tout est possible en tout juste un mois. Entre check-list et conseils, nous allons te guider à travers le déménagement de Monica dans la colocation de Rachel.
Dans cet épisode: Monica te raconte comment organiser en un mois ton déménagement, le tout en période d’examen.

Julie Ladine (aka Monica) & Erica Berazategui (aka Rachel), 11 mai 2021

Il était une fois…

… deux étudiantes à Neuchâtel avec une idée en tête: dès l’été prochain, elles s’installeront ensemble en colocation. A savoir, nous sommes en novembre lorsque cette décision est prise. Rachel est déjà en colocation dans un appart de ouf (principalement pour sa vue sur le lac et sa luminosité qui vient nourrir pleeeeein de plantes)

(et quand je dis plein, c’est plein) mais ses colocataires projettent de partir l’été prochain – c’est du moins ce qu’elle a compris… Donc a priori dès cet été, le quatre pièces ne sera habité plus que par Rachel. C’est tip top pour moi qui prévois donc de résilier mon bail en septembre selon la clause de mon contrat. Et (pouf!) emménager dans ledit appart!

Par un froid vendredi matin de janvier…

… six jours avant mon premier examen universitaire de cette session hivernale, je suis au travail: tout est calme, je rêvasse. Nous avons déjà pleins d’idées d’agencements, de choses à avoir, de projets et autres pour notre bel appartement! Mais qui dit travail dit aussi injoignable au téléphone…

Pause de midi, je sors mon téléphone:

«Avant que tu ne stresses c’est pour des plutôt bonnes nouvelles». Oui bon d’accord mais c’est un peu tard là. Je la rappelle. Le topo: un de ses colocataires part pour début janvier. Stress intense. J’appelle mes parents (qui, accessoirement, m’ont toujours à charge) pour m’assurer qu’elle et il soient d’accord avec ma décision d’emménager, dès janvier, dans la colocation. Feu vert. Dans mon élan (ma pause de midi est secondaire, j’ai toute la vie devant moi pour me nourrir), j’appelle l’agence de mon studio pour m’enquérir des délais administratifs et de la possibilité d’effectuer une reprise de bail.

Tu rends ton appart dans les délais imposés par ton contrat. Il faut prévenir ton bailleur à l’avance (trois mois généralement). La première résiliation possible est indiquée sur ton contrat, puis cette date passée, des périodes de résiliation sont indiquées (elles dépendent des cantons).

 

Tu rends ton appart en dehors des délais imposés par ton contrat. Il faut une confirmation écrite du bailleur que c’est possible d’y procéder. Une fois l’aval donné, il faut proposer au minimum un dossier d’une personne solvable, un mois avant la date de résiliation.

«Beep… Bonjour, nos bureaux sont ouverts du lundi au jeudi de 8h30 à 11h30 et de 13h30 à 16h30, et le vendredi de 8h30 à 11h30. Vous pouvez laisser un message ou nous envoyer un e-mail. Merci et bonne journée.»

Ce qu’il nous reste à faire ? Attendre patiemment lundi…

Que faire au lieu d’attendre bêtement ?

 

  • En parler

Le soir de cette révélation, je me rends comme prévu chez des amies et des amis. Nous sommes cinq en raison des règles sanitaires (c’est faux, on est six). Toujours un peu sous le choc, je ne raconte pas tout de suite mon histoire. Mais on remarque mon absentéisme psychologique: je raconte alors la breaking news. On se réjouit ensemble, un petit toast (avec de la sangria), ça fait plaisir! Donc mon conseil est d’en parler, de l’extérioriser, d’en discuter, de dire tes craintes: autant que je me réjouissais d’emménager avec Rachel, autant j’angoissais de devoir faire toutes les démarches en si peu de temps, durant mes examens qui plus est.

  • Préparer l’annonce pour rendre ton ancien appartement

Rien ne t’empêche de déjà le faire. N’oublie pas d’indiquer les m2, une description des pièces, le loyer et les charges, sa situation géographique et sa proximité des lieux clés, sa disponibilité et surtout, ses points forts (luminosité, calme, plaques de cuisson, four, etc.). A titre de preuve, des photos de l’appart (un minimum rangé). Et voilà ! N’hésite surtout pas à être un peu créatif-ve si l’envie te prend !

  • Faire ce qui était prévu et se reposer

Finalement, c’est un peu la seule chose que tu peux faire: si tu dois faire les courses, fais les courses; si tu dois réviser les examens, révise les examens. Mais sans non plus te tuer à la tâche: ce genre de nouvelles réveillent beaucoup d’émotions contradictoires qui viennent fatiguer grandement. Alors fais tes affaires tranquillement et profite pour te poser un peu 😎

  • T’entourer, ou autrement dit, ne pas rester seul-e!

Durant tout le week-end, j’ai fait en sorte d’être avec d’autres personnes. Pour en parler, mais aussi pour simplement ne pas être submergée par lesdites émotions. Samedi fut la seule journée où je n’ai vu personne (j’ai principalement dormi suite à la soirée du vendredi) mais j’en ai profité pour écrire toute la journée avec Rachel! Donc si tu n’as pas la possibilité d’être avec une personne, utilise les ressources modernes.

L’attente prend fin: lundi matin

Le jour se lève, les oiseaux chantent… ha non, c’est l’hiver et il est 9h30. Ce n’est pas le jour, mais l’angoisse qui se lève. L’angoisse de téléphoner à cette fameuse agence. On inspire, on expire, on inspire, on expire, on inspire… 

10:00 premier appel: occupé
10:19 second appel: il faut appeler la personne responsable de l’appartement. Elle est
actuellement au téléphone, donc je dois attendre une dizaine de minutes.
10:20 …
10:21 …

10:27 …
10:28 Allez, j’appelle! Blablabla (sueur) blablabla (voix qui tremble) blablabla (raccroche).

En bref: les délais sont courts mais c’est tout à fait possible. Comme je procède à une résiliation anticipée, je dois proposer au moins un dossier d’une personne solvable, qui soit par ailleurs d’accord de le reprendre au 15 février (date à laquelle le coloc qui part de chez Rachel a accepté de partir). Cependant, à partir du moment où je leur propose un dossier, l’agence a droit à un mois de traitement de dossier. Autrement dit: il faut me dépêcher pour envoyer des dossiers le 15 janvier, idéalement (ce qui fut concrètement impossible)…Dès ce moment (après avoir relâché la tension dans un audio à Rachel), je pose un plan d’attaque:

 

  1. Publier l’annonce
  2. Organiser les visites
  3. Préparer les documents pour les visites
  4. Faire les visites
  5. Récupérer les dossiers
  6. Envoyer les dossiers à l’agence

1. Publication de l’annonce – Lundi 11.01.2021

Il y a de nombreuses possibilités pour publier une annonce pour un appartement, cependant, puisqu’il s’agit d’un studio idéal pour les étudiant-e-s, j’ai décidé de la publier sur trois plateformes:

  • Facebook

Peut-être que ce réseau est hasbeen, il n’est reste pas moins qu’il est l’endroit idéal pour poster une annonce pour un studio. J’ai donc publié ma petite annonce sur le marketplace et sur le groupe NEUCHÂTEL à louer – bouche à oreille.

Idéal pour toucher la communauté estudiantine, le forum est cependant peu intuitif pour la création d’une annonce. Je conseille de créer l’annonce Facebook a priori puis, à la fin de l’annonce sur le forum, ajouter le lien pour l’annonce Facebook afin que les personnes puissent voir les photos et éventuellement te contacter directement sur le réseau. Sur le forum, n’oublie pas d’indiquer ton numéro de téléphone ou ton courriel pour que des personnes n’ayant pas Facebook puissent t’atteindre.

Dans l’idée de toucher un autre public, j’ai également publié mon annonce sur ce site de vente. Ce n’était peut-être pas la meilleure idée dans l’objectif d’aller rapidement. De mon expérience, c’étaient souvent des dossiers qui avaient moins de chance d’être acceptés par l’agence.

Prévois du temps pour répondre aux demandes!

L’annonce publiée, les réponses ont été rapides. Très rapides. Pour dire simplement: j’ai passé la journée à répondre à des messages et à planifier les visites. Donc ce n’est pas ce jour-ci où mes révisions d’examens ont le plus avancé…

Dans le prochain épisode: Monica t’expliquera comment elle a planifié les visites et Rachel te racontera comment elles se sont déroulées. On te donnera tous les trucs et astuces pour que les visites se déroulent au mieux!

Vous pourriez aussi aimer…

LGTQIAsexuel-le-x+

LGTQIAsexuel-le-x+

L’asexualité est un spectre parmi le spectre de la sexualité. On a tendance à penser qu’une personne asexuelle ne ressent juste aucun désir sexuel, mais cela peut être un peu plus complexe.

Roger le héros

Roger le héros

Macron sur Youtube et des cygnes stressés: notre sélection de l’actu de la semaine du 24 mai.

LGTIntersexeA+

LGTIntersexeA+

Les personnes intersexuées ont pu être considérées – et le sont encore parfois – comme des anomalies biologiques. Pourtant, l’intersexuation est bien plus répandue qu’on le pense.

0 commentaires

Trackbacks/Pingbacks

  1. Comment déménager en un mois (ép. 2): des visites et de la panique - Commeet.ch - […] conseils, nous allons te guider à travers le déménagement de Monica dans la colocation de Rachel.Dans l’épisode précédent :…

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez vous à notre Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir toutes les dernières infos et ne pas louper nos derniers blogs

You have Successfully Subscribed!

Share This